Les chiffres et jetons

Montessori pair et impair
la boîte des chiffres et jetons

La notion de pair et impair est enseignée très tôt en maternelle dans une école Montessori. En effet, c’est un matériel qui vient après les barres rouges et bleues, les chiffres rugueux et les boîtes à fuseaux. Le matériel nécessaire est celui des chiffres et des jetons. Vous verrez que c’est un matériel que vous pouvez faire à la maison très facilement. Il est constitué des chiffres de 1 à 10 et de 55 jetons de préférence rouges.

Ce matériel permet à l’enfant de poser les chiffres dans l’ordre de 1 jusqu’à 10 et de dénombrer les jetons correspondant au chiffre.

Lorsque l’on suit la chronologie de présentation du matériel Mathématiques dans une classe de maternelle, c’est la première fois que l’enfant met les chiffres lui-même dans l’ordre.

Ce matériel peut néanmoins être présenté à un enfant de l’âge des classes primaires pour apprendre la notion de pair et impair.

Montessori chiffres et jetons
chiffres rouges

On demande donc à l’enfant de poser les chiffres horizontalement de la gauche vers la droite de 1 jusqu’à 10 (voir photo).

 

Montessori mathématiques
1-2-3 avec les jetons

Ensuite on lui montre le 1, et on pose un jeton en dessous. Puis le 2, et on pose deux jetons horizontalement l’un à côté de l’autre en laissant un petit espace entre les deux, puis le 3 et on dispose 3 jetons en mettant deux jetons l’un à côté de l’autre en laissant un petit espace entre les deux et le 3ème en dessous mais posé sous l’espace laissé par les deux jetons supérieurs.

Puis le 4, on pose deux jetons l’un à côté de l’autre et les deux autres en dessous. Puis le 5, on pose les 4 premiers jetons comme ceux du 4, et le 5ème sous de l’espace laissé libre entre les deux jetons supérieurs. Vous invitez ensuite l’enfant à continuer la disposition des jetons sous les chiffres jusqu’à 10.

Le contrôle de l’erreur consiste dans le fait que tous les jetons sont posés. Vérifiez donc bien le nombre de jetons (55) avant de proposer cet exercice à votre enfant.

Regardez bien la disposition sur la photo car elle est essentielle pour la suite de la leçon.

Vous faites ensuite une leçon en trois temps :

1er temps : aujourd’hui, je vais te présenter la notion de pair et impair. Et vous montrez avec le doigt (comme sur la vidéo) en disant le mot « pair », « impair ».

2ème temps : vous demandez à l’enfant de vous montrer un chiffre pair puis un chiffre impair. Et cela de nombreuses fois.

3ème temps : vous lui montrez un chiffre et vous lui demandez : « comment est-ce chiffre ? ». Puis vous montrez un autre chiffre en posant la même question et ceci plusieurs fois.

Conclusion : Aujourd’hui tu as appris que 1, 3, 5, 7, 9 sont des chiffres impairs et que 2, 4, 6, 8, 10 sont des chiffres pairs.

Avec un jeune enfant, vous vous arrêtez à ce stade là. Avec un enfant d’âge primaire, vous continuez et lui expliquez que tous les nombres se terminant par 1, 3, 5, 7, 9 sont des nombres impairs et que tous les chiffres se terminant par 0, 2, 4, 6, et 8 sont des nombres pairs. Vous lui demandez ensuite : cite-moi des nombres pairs, cite-moi des nombres impairs et enfin vous lui écrivez des nombres sur une feuille et vous lui demandez : « comment est ce nombre ? » et ceci plusieurs fois.

L’enfant gardera donc la sensation visuelle et tactile de ce que sont des nombres pairs et impairs et il s’en souviendra beaucoup mieux.

Sylvie d’Esclaibes


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s